Journée 1 : The Imaginary Brotherhood vs The Wardrinkers 0-0

  • R – Merci pour votre patience et votre sollicitude, ça va beaucoup mieux maintenant. Passons au troisième et dernier match de la soirée : des Nains face à des Elfes Noirs. Une affiche qui présageait de l’engagement et du piétinement, et qui a tenu ses promesses !
  • M – Même si les arbitres ont encore voulu se montrer, en offrant la balle aux Nains à chaque début de mi-temps.
  • R – Ne soyez pas trop dur avec eux, mon cher Mamarkh. Ce n’étaient que des Humains, corruptibles comme tout-un-chacun.
  • M – Ouais, mais quand même, c’était flagrant !
  • R – On appelle cela la glorieuse incertitude du sport, sans doute … les comptes en banque s’équilibreront probablement en fin de saison.
  • M – Bah … la taupe a déjà bien contribué en allongeant le Blitzer Nain à quelques pas de la ligne d’en-but ! Tout le monde a r’marqué les couleurs de son écharpe ! Une taupe qui supporte des Elfes Noirs ! On aura tout vu …
  • R – Par affinité cavernicole, peut-être ?
  • M – Cavernikwa ?
  • R – Les Elfes Noirs l’ont joué profil bas sur le coup. Par contre, les Nains ne se sont pas montrés très dithyrambiques !
  • M – Ditikomman ?
  • R – Disons qu’ils étaient un peu tous grincheux, si on en croit le seul qui se soit avéré quelque peu prolixe.
  • M – Le devin ? Rodrigue, si vous continuez, vous allez vous en prendre une, de berlaffe su’s nez !
  • R – Désolé, mon cher Mamarkh. Je faisais juste allusion à une poignée d’anecdotes qui ont filtré des vestiaires. Savez-vous, par exemple, qu’un des Bloqueurs renâclait à monter sur la pelouse parce qu’il « admirait trop les Elfes Noirs » ? Ou encore qu’un autre est tombé à court de strØØh à la mi-temps, ce qui l’a rendu de fort mauvaise humeur pour le reste du match ?
  • M – Heu … non, j’savais pô. Y en a vraiment qui boivent ça ? Nous, on s’en servait pour nettoyer le sang de nos chaussures, quand ça commençait à faire des bulles ! Arf, arf …
  • R – Mais tout cela n’a pas freiné l’élan des Nains : ils ont tenté une dernière percée, avec Feu-le-Coureur, le long de la ligne, qui a réussi à passer la balle à Bob-le-Bloqueur, qui a voulu à son tour la transmettre à Schmoll-le-… Schmoll. Las … ce dernier n’y croyait plus assez, sans doute, et se concentrait plus sur sa pipe, en grande discussion avec un ornicornée. Ca s’est terminé dans un nuage de fumée !
  • M – Ah … parce que ça explose, ces trucs-là, en plus ?
  • Par-delà le voile des vestiaires :
    Par étourderie de deux joueurs, un toss a été effectué à chaque début de mi-temps, et les Nains ont reçu la balle à chaque fois.
    Un Nain s’est effondré à une case de la zone d’en-but.
    En fin de match, le Nain “Schmoll”, bien placé, n’a pas réussi à blitzer l’Elfe Noir qui lui barrait la route, et n’a donc pas pu atteindre la zone d’en-but.

Autres éléments de la série

  1. Ligue des Ornicornées
  2. Equipe : Ruth Sùllion Caraneb Lossen
  3. Equipe : The Imaginary Brotherhood
  4. Equipe : CASSD-ESDAN
  5. Equipe : les Ramoneurs de Barlos
  6. Equipe : the Wardrinkers
  7. Journée 1 : Ramoneurs de Barlos vs Ruth Sùllion Caraneb Lossen 2-2
  8. Journée 1 : CASSD-ESDAN vs Zoms 0-0
  9. Journée 1 : The Imaginary Brotherhood vs The Wardrinkers 0-0